Accueil / News / 5ème Conférence Internationale des Énergies Renouvelables (CIER 2017), 20-22 décembre, Sousse, Tunisie

5ème Conférence Internationale des Énergies Renouvelables (CIER 2017), 20-22 décembre, Sousse, Tunisie

Ain Beni Mathar Solar Plant CCBY Philippe Roos via FlickrLa 5ème Conférence Internationale des Énergies Renouvelables (CIER-2017) s’adresse aux chercheurs universitaires, aux spécialistes des questions énergétiques et aux industriels du secteur des énergies renouvelables et de leurs applications.

 

L’ensemble des organisateurs et le comité scientifique de cette conférence, auquel j’ai le privilège d’appartenir, vous propose de contribuer sur les thématiques suivantes : biotechnologie, écoulement et transfert thermiques (bâtiments notamment), génie électrique, énergies renouvelables, écologie et environnement, génie chimique.

Toutes les présentations et les discussions seront menées en français. Néanmoins, les auteurs peuvent soumettre leurs articles/résumés en français ou en anglais.

  • Date limite de soumission : 15 septembre 2017
  • Notification d’acceptation : 15 octobre 2017
  • Soumission des versions finales : 30 novembre 2017

Tous les articles retenus seront publiés dans différentes revues (voir programme pour les détails).

Pour ce qui concerne l’événement en lui-même qui se tiendra à Sousse en Tunisie, les détails seront bientôt disponibles sur le site dédié à l’événement.

Cette conférence, quant à elle, confirme la dynamique que connaît actuellement l’Afrique sur ces thématiques liées à la transition énergétique. Après une conférence à Dakar sur les mêmes énergies renouvelables, les rendez-vous de Rabat et Lomé dans la suite immédiate de la COP 22 et consacrés à la réduction des GES et à la mobilité durable, on constate une prise de conscience grandissante sur le rôle majeur que pourront jouer les énergies renouvelables dans le développement de ce continent.

Une prise de conscience qui tranche avec la relative atonie de ces questions sur le continent européen voisin, même si la part du renouvelable augmente tout de même dans la production d’énergie.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*