Accueil / Actualités / En parallèle de la COP 22 participez au congrès « Technologies and Materials for Renewable Energy, Environment and Sustainability », au Cnam Paris du 16 au 18 Novembre 2016

En parallèle de la COP 22 participez au congrès « Technologies and Materials for Renewable Energy, Environment and Sustainability », au Cnam Paris du 16 au 18 Novembre 2016

TMREES_650

 

Au moment où nous venons d’apprendre que la Chine et les États-Unis, les deux plus importants émetteurs de Gaz à Effet de Serre, ratifient l’Accord de Paris, issu de la COP 21 en décembre dernier à Paris, j’ai le plaisir de vous annoncer la tenue, au CNAM Paris, du 2016 TMREES (Technologies and Materials for Renewable Energy, Environment and Sustainablity) fall Meeting.

Près de 200 pays se sont accordés, en décembre 2015, à Paris, pour réduire les émissions de CO2 au niveau mondial afin de limiter la hausse moyenne des températures à 2 degrés par rapport à l’époque pré-industrielle. Or, la Chine et les Etats-Unis sont responsables de 40% des émissions de CO2. L’accord entrera en vigueur 30 jours après que 55 pays responsables d’au moins 55% des émissions mondiales de gaz à effet de serre l’auront ratifié. Aujourd’hui, 26 pays (dont la France en juin 2016) représentant environ 40% des émissions mondiales ont ratifié le texte.

Ce congrès, dont le CNAM est partenaire, bénéficie de la labellisation nationale COP 22 et se tiendra du 16 au 18 Novembre prochain. Il aura donc lieu en pleine période de la 22e Conférence des Parties à la Convention sur les changements climatiques (COP 22), accueillie par le Maroc du 7 au 18 novembre prochain, à Marrakech, qui avait d’ailleurs déjà été l’hôte de la COP 7 en 2001. Ces rendez vous autour des COP deviennent traditionnels au CNAM, puisque l’an dernier nous nous étions retrouvés, juste avant la COP 21 sur les enjeux de la COP 21 pour la transformation des métiers.

Les thématiques de l’évènement de cet automne, dont l’ampleur est beaucoup plus conséquente, collent parfaitement avec les enjeux de la COP 22 beaucoup plus tournés vers l’action alors que ceux de la COP 21 relevaient davantage de la décision.

Outre les séances plénières de ce colloque totalement international et interdisciplinaire, pour lequel j’aurais l’honneur de donner la conférence d’ouverture, des sessions thématiques dont les sujets feront sans conteste écho avec ce qui sera discuté quasi-simultanément au Maroc ; et ce d’autant plus que ce pays développe depuis plusieurs années l’énergie solaire et éolienne dans le but de s’émanciper de sa dépendance aux énergies fossiles et notamment au pétrole.   Ces thèmes, qui donnent une grande visibilité à la question énergétique, sont au cœur de la mise en œuvre des politiques et solutions de lutte contre le changement climatique :

  • L’énergie issue de l’hydrogène
  • L’énergie solaire
  • Les autres sources d’énergie renouvelables
  • Management, qualité et développement durable
  • Les débats climatiques en Europe, Afrique et Moyen Orient.

Cette conférence, s’inscrit dans une longue série d’évènements annuels et dans différents pays, du réseau TMREES visant à promouvoir les solutions au Développement Durable et dont les 3 acteurs clés sont les Professeurs Chafic-T Salamé de Beyrouth au Liban, Michel Aillerie de l’Université de Loraine et Georges Descombes, mon collègue énergéticien au CNAM.

La présentation et l’appel à propositions de papiers, qui est encore ouvert, ainsi que toutes les informations pour s’y faire inscrire. N’hésitez pas, chercheurs, experts, étudiants, auditeurs, industriels, salariés de collectivités locales, etc… de toutes disciplines et de toutes nationalités à participer à cet évènement.

 

Le programme de l’événement au format PDF.

 

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*