Accueil / Actualités / Retour sur la remise des prix 2015 de l’Académie de l’entrepreneuriat social: la transition vers le développement durable est en marche et les jeunes diplômés en sont les acteurs !

Retour sur la remise des prix 2015 de l’Académie de l’entrepreneuriat social: la transition vers le développement durable est en marche et les jeunes diplômés en sont les acteurs !

Le 21 janvier dernier, l’Académie de l’Entrepreneuriat Social entre l’INSEEC, Orange et la Ruche mettait à l’honneur les jeunes diplômés et leurs projets de création d’entreprises relevant de l’entrepreneuriat Social.

Le 3 février prochain sera remis le prix de l’entrepreneur social, organisé par le BCG avec la Fondation Schwab. Le 12 février 2016 est la date limite pour déposer un dossier dans le cadre des Trophées de l’entrepreneur de l‘Economie Sociale et Solidaire soutenus par la Fondation du Crédit Coopératif et bien d’autres évènements de ce type pourraient être signalés tant il s’en développe sur tout le territoire.

Le Cnam, le seul établissement d’enseignement supérieur dédié à la formation des adultes et en synergie depuis toujours avec l’évolution de l’économie et des métiers, consacre des parcours dédiés à ce nouveau champ en plein essor.

L’entrepreneuriat social ne doit pas être perçu comme une exception française. Il s’agit d’un mouvement mondial et notamment européen, où la Commission dans son programme Horizon 2020, a mis en exergue le soutien aux innovations dans ce champ. Une telle effervescence n’est pas sans lien avec la transformation, silencieuse (pour le moment !) mais irrémédiable de l’exigence des jeunes (appartenant à la génération dite Y) arrivant sur le marché de l’emploi, en faveur d’un emploi qui ait un sens dans une organisation (publique ou privée) et qui soit porteuse de valeurs. En effet les entreprises pratiquant la RSE de façon pro-active, soient en train d’obtenir de meilleurs résultats.

Cyril Eldin (journaliste), Sylvie Faucheux (professeur en sciences économiques - CNAM) et Michel Offredo (directeur du projet banlieues - BNP Paribas) lors de la soirée de remise des prix de l'Académie de l'entrepreneuriat social à l'INSEEC

Cyril Eldin (journaliste), Sylvie Faucheux (professeur en sciences économiques, CNAM) et Michel Offredo (directeur du projet banlieues – BNP Paribas) lors de la remise de prix 2015 de l’Académie de l’entrepreneuriat social à l’INSEEC.

Une étude récente auprès des jeunes diplômés du Supérieur, menée en partenariat entre la Conférence des Grandes Ecoles (la CGE), le Boston Consulting Group et IPSOS , ne fait que confirmer de façon édifiante cette lame de fond…et son titre est suffisamment évocateur à lui seul : « Talents : ce qu’ils attendent de leur emploi. Et si l’ESS était une solution ? ».

De façon synthétique, il y apparaît, non seulement que les étudiants et les jeunes diplômés sont davantage exigeants sur le contenu de l’emploi et l’ambiance au travail que sur les conditions matérielles, mais surtout que les valeurs et le sens sont primordiaux : Utilité (97%), altérité (88%) et innovation 94%.

Il en ressort aussi qu’un étudiant sur deux souhaiterait travailler dans l’Economie Sociale et Solidaire, en étant persuadé que ce secteur va connaître un bon considérable dans les prochaines années. Beaucoup déclarent envisager de se lancer, à un moment ou à une autre dans l’entrepreneuriat Social. Cette perspective correspond d’ailleurs aux excellentes performances des entreprises relevant de l’entrepreneuriat social que l’on peut observer.

Les domaines de prédilection sont aussi ceux qui correspondent le plus aux futurs éco-innovations responsables et surtout au croisement entre Développement Durable et Technologie de l’Information et de la Communication, notamment dans tout ce qui relève de l’économie de la fonctionnalité (remplacement des produits par des services) et de l’économie circulaire. Il s’agit d’une transformation nous donnant un signal positif sur le fait que la transition vers le développement durable est bien en marche….et ce sont les jeunes, notamment les jeunes diplômés, qui en sont les acteurs !