Accueil / Développement durable / Le nouveau parcours «  Organisation et Gouvernance du DD » dans le Master Gestion de l’Environnement du CNAM

Le nouveau parcours «  Organisation et Gouvernance du DD » dans le Master Gestion de l’Environnement du CNAM

Puerto Vallarta Compas Shot 1 CCBY Kolby via Flickr

 

Yvon Pesqueux , Professeur au CNAM, titulaire de la chaire organisation, Pascale de Rozario, docteur en sociologie des organisations & HDR en sciences de gestion, Mohamed Bayad, professeur en sciences de gestion au CNAM spécialisé en entrepreneuriat et moi même, sommes à l’initiative du nouveau parcours Organisation et Gouvernance du DD, qui vient s’ajouter au parcours Management de la Construction Durable et des Ecoquartiers, dans le cadre du Master « gestion de l’environnement » dont j’ai la responsabilité nationale.

Ce nouveau parcours, qui accueillera ses premiers auditeurs à la prochaine rentrée 2017/18, comme l’explique son principal porteur, Yvon Pesqueux : « est ancré dans les Sciences Humaines et Sociales et se caractérise par sa pluridisciplinarité. Il vise à former des dirigeants, des cadres, des responsables de secteur, des logisticiens et des consultants en organisation dans l’élaboration, l’incitation, la conduite, la réalisation, le management et l’organisation issus de projets de gestion de l’environnement.  Plus largement il concerne la mise en œuvre des enjeux du développement durable dans les organisations : les start-ups, les PME et TPE, les institutions publiques, les secteurs et les métiers ».

Nombre de travaux de prospective, des cas d’innovation et d’entrepreneuriat montrent que la question de l’organisation est centrale pour adopter un comportement responsable et durable, le diffuser au niveau de fournisseurs, sous-traitants et plus largement dans l’ensemble des flux des chaînes globales de valeur, de la conception à la consommation en passant par la gestion des déchets.

Suivre ce nouveau parcours de master permettra d’effectuer des choix d’organisation collective et en réseau pertinents par rapport aux adaptations et aux atténuations demandées par la variabilité climatique, par exemple, ou encore par la question plus large des communs collectifs (Commons) que sont un air non pollué, de l’eau potable, un sol non pollué, des écosystèmes à la biodiversité préservée ou encore les questions de lutte contre la pauvreté et d’équité de conditions de travail.

Le parcours de ce M2 a pour trame l’OID, l’Organisation Innovatrice et Durable, perspective qui demande d’approcher l’organisation autrement que sous le simple angle d’une chaîne d’approvisionnement fonctionnelle, un système hiérarchique ou un marché où se rencontrent les offres et les demandes.

Le champ de l’organisation innovatrice et durable réunit trois approches complémentaires :

  • L’innovation responsable et durable,
  • L’économie du développement durable,
  • Et la proposition d’un modèle critique d’organisation qui la considère à travers ses processus et ses dimensions contradictoires.

Il s’agit ainsi de former des analystes et des gestionnaires de l’environnement compétents dans une perspective de développement durable et responsable, directement  adaptée aux besoins des organisations actuelles.

Ces professionnels, qu’ils exercent dans des grands groupes, des PME ou des TPE, des réseaux organisationnels territoriaux ou des filières industrielles, sont directement confrontés à des enjeux de prospective innovante, de qualité de produits et de services en contexte de globalisation avec risques environnementaux et humains. Ils sont également concernés par les enjeux de territoires avec des problématiques d’impacts environnementaux localisés, diffus et sociétaux. La question centrale qui se pose est celle de la gouvernance de l’ensemble de ces enjeux et capable de prendre en considération les parties prenantes directes et indirectes et aux niveaux pertinents (international, régional, national, local) et de l’organisation de l’action collective distante, pluri-acteurs et pluri-organisations (cf. Firmes et réseaux transnationaux).

A l’issue de cette mention nous aurons formé des spécialistes dotés d’une formation pluridisciplinaire au service du développement durable capables d’analyser et de gérer la problématique environnementale ainsi que celle du développement socialement durable dans ses composantes organisationnelles, territoriales et de gouvernance.

 

Pour plus d’informations

http://mip-ms.cnam.fr/master-organisation-et-gouvernance-du-developpement-durable-902743.kjsp

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*