Accueil / Actualités / L’économie circulaire au coeur de l’inauguration de l’observatoire des éco-innovations franco-néerlandais le 11 mars à Paris

L’économie circulaire au coeur de l’inauguration de l’observatoire des éco-innovations franco-néerlandais le 11 mars à Paris

Fce_Nederlands_1_650

Signature des partenariats entre les entreprises françaises et néerlandaises sur la recherche et le développement en éco-innovation

 

Le voyage des souverains néerlandais le 11 mars dernier était aussi tourné vers le monde de demain avec le salon des innovations qui se tenait sous l’égide de France-Netherlands 2015-2016, dans les locaux de la Cité de la Mode et du Design, et qui a reçu la visite officielle.

J’ai eu la chance de participer à cet évènement qui était surtout consacré à l’inauguration de l’observatoire des éco-innovations franco-néerlandaise. Ce dernier réunit des solutions et produits éco-innovants autour des thématiques suivantes : smart cities, bio-économie, éco-innovations alimentaires, l’éolien en mer, l’économie circulaire.

Mais si l’on y regardait de plus près, que ce soit par les exposants néerlandais et les industriels français présents, les sujets discutés ou encore les contrats signés officiellement entre les deux pays, les deux sujets sur le devant de la scène étaient sans conteste l’économie circulaire et les Smart Cities.

Fce_Nederlands_2_650

Le stand Circular Economy, la thématique centrale de cet événement

 

On y discutait et distribuait des informations sur ces thèmes, à partir d’études de cas concrets au niveau international. On y distribuait aussi un ouvrage (en français et en néerlandais) intitulé « En route vers l’économie circulaire » dont les coé-éditeurs sont Jan Jonker et Hans Stegeram.

Je ne saurais trop recommander cet ouvrage original[1], se présentant comme un recueil de billets récents d’académiques, d’intellectuels et d’acteurs divers autour de la question de l’économie circulaire. Le fait qu’il ait été publié à l’occasion de la visite d’État des souverains néerlandais pour rencontrer le Président de la République en France en dit long sur l’importance accordée à ce sujet qui a fait l’objet d’un paquet européen en décembre 2015 et dont les défis qu’il véhicule pour la transition vers le développement durable sont colossaux.

Fce_Nederlands_4

« L’économie circulaire est une modification structurelle de l’organisation des nos chaînes de valeur, par la mise en place de modèles d’affaires innovants et soutenable sur le plan économique autant qu’environnemental, s’appuyant sur l’humain (…) Les Pays Bas sont source d’inspiration forte et convaincante. Nombre d’innovations de ce pays liées à l’économie circulaire ont largement inspiré notre marche. Les entreprises néerlandaises sont connues pour leur engagement sociétal et environnemental, elles représentent en cela les entreprises de l’avenir intégrant la limite des ressources naturelles repensant leur modèle pour répondre au défi de maintenir une compétitivité industrielle sur le court et long terme » y écrit  (p 11) en préface François Michel Lambert, député des Bouches du Rhône et président de l’Institut d’Économie Circulaire.

 

Et si nous voulons y parvenir, «  cela signifie que le secteur financier doit se réinventer à nouveau et réussir à accélérer l’économie circulaire en fournissant des incitations financières en lien avec la création de valeurs écologiques et sociales ? Des valeurs multiples comme proposition fondamentale de l’économie circulaire » lui répondent (p 18) en introduction les deux co-auteurs de l’ouvrage. Alors, le suivi de cet observatoire des éco-innovations, le premier du genre à ma connaissance, dont l’inauguration semble être passé inaperçue, serait d’un très au cours des prochains mois.

 

Fce_Nederlands_3

Stand des solutions bio-alimentaires pour l’industrie

 

 

 

[1] Publié par industriepark Kleefse Waard.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*