Accueil / Développement durable / Rendez-vous pour un bilan COP 21 +1 au Tyrol (Université d’Innsbruck) le 29 Novembre 2016

Rendez-vous pour un bilan COP 21 +1 au Tyrol (Université d’Innsbruck) le 29 Novembre 2016

capture-decran-2016-11-17-a-21-54-05

 

Alors que la COP 22 est sur le point de s’achever, avec déjà comme formidable avancée, les multiples solutions proposées par les pays d’Afrique et la coopération Sud-Sud mise en avant lors du Sommet des chefs d’Etat Africains du 16 Novembre, la suite se prépare déjà.

Parmi les institutions qui comptent pour leur recherche et leur analyse sur la question du changement climatique, figure, sans conteste l’Université d’Innsbruck. Cette dernière met régulièrement à l’honneur des recherches menées en France sur cette thématique, dans le cadre d’un partenariat entre son pôle interdisciplinaire d’études françaises (dirigé par le Prof. Dr. Eva Lavric) et le département Atmosphère-Climat-Surfaces Continentales (dirigé par le prof Dr Georg Kaser,  membre du Groupe International d’Expert sur le Climat/GIEC).

C’est ainsi que dans le contexte de la préparation et de l’après COP 21, y sont intervenus, aux côtés d’autres scientifiques internationaux, Valérie Masson (chercheuse au Laboratoire des Sciences du Climat à l’Université de Paris Saclay) ou encore Jean Jouzel, premier auteur du GIEC, co-prix Nobel de la Paix et membre de la délégation française des COP. De telles rencontres permettent de mettre en valeur l’effort français dans le domaine du climat des points de vue scientifique et politique ainsi que les intérêts communs qui existent entre la France et le Tyrol en cette matière

L’extrait du rapport annuel de ces rencontres, qui connaissent un vif succès, est consultable ici.

En ce qui me concerne je suis invitée à la prochaine manifestation (dont les langues de travail seront le français et l’allemand) consacrée au bilan de la COP 21 +1, autrement dit au bilan de la COP 22, le 29 novembre 2016.

Du côté autrichien, participeront à cette manifestation, outre le Président de l’Université d’Innsbruck,  le chef de la délégation autrichienne aux COP, Monsieur Helmut Hojesky, ainsi que Monsieur Markus Ohndorf, professeur au département des finances de l’Université d’Innsbruck et spécialiste de l’économie de l’environnement. Monsieur l’Ambassadeur de France en Autriche Pascal Teixeira da Silva participera également à la discussion en donnant son point de vue diplomatique. Je donnerai mon interprétation d’économiste sur la COP 22 et les actions issues de la COP21.

 

 

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*